[retour]


MORT AUX JEUNES #17



La Mort aux Jeunes #17 est comme un bal costumé ; pourtant, ce n'était marqué nulle part. Une jeune femme ressemble à Marie-Antoinette, elle porte des tatouages sur la poitrine et un navire sur la tête, comme si c'était naturel. Collerettes, cape, diadème, chapeau, loup, lunettes, ours blanc, perroquet, coiffeuse, pompiste, on en oublierait presque qu'on est aussi là pour la musique. Don Rimini, le DJ invité, ne l'oublie pas, et le dancefloor est pris de petits spasmes. Les Do's and Don'ts de la Coiffure affichés dans le club sont aussitôt transgressés par une coiffeuse barbue qui inonde les têtes de laque de couleur, de mini-barrettes et de fausses tresses. Dans la queue à l'entrée, on joue au taquin qui a fait office de flyer pour la soirée, tout en observant la graffeuse glamour graffer. Dans la queue pour le vestiaire, on patiente grâce au coin lecture. La Java héberge le premier centre aéré pour adultes d'Europe. A la Mort aux Jeunes, la jeunesse s'amuse comme lorsqu'elle était jeune.
TELECHARGEMENTS

Mix de Comité central
(27mins - 37mo)

Mix de Fakemannequin
(34mins - 31mo)
PHOTOS

[retour]